Venir au Japon avec un handicap

Classé dans : Généralités | 0

Vous êtes sur le point de venir au Japon mais

Imaginons deux situations.

La première se décrit ainsi. Vous avez un handicap moteur reconnu médicalement. Vous pouvez vous déplacer mais avez besoin d’assistance. Que faire?

Deuxième situation. Quelques jours avant votre départ, vous avez fait une chute qui vous empêche de marcher comme vous le désirez. Vous ne tenez pas sans serrer les dents sur les grandes distances. Que faire?

L’handicap

Entendons-nous bien. Quand j’emploie le mot handicap, je parle de tout ce qui pourrait vous empêcher de faire quelque chose seul, d’effectuer une activité sans assistance. Mais aussi tout ce qui vous empêcherait de garder la station debout de façon prolongée.

Cet handicap ou incapacité serait acquise ou temporaire.

Donc être aveugle, être sourd, se déplacer en fauteuil roulant ou avec des béquilles ou une attelle est un handicap qui demande assistance.

Je ne parle pas de plâtre ou de fatigue importante car avant tout voyage vous aurez besoin d’un accord médical.

Que faire?

Lors de votre réservation, demandez le programme d’assistance de votre compagnie aérienne ou maritime . Il en existe chez toutes les compagnies. Car vous n’êtes pas seul dans cette situation. Soyez coopératifs avec leur demande pour avoir une assistance au top.

Si votre situation change à la dernière minute et que vous ne voulez pas annuler votre vol, contactez le service à l’aéroport ou au port. L’assistance vous aidera du mieux qu’elle peut.

Ainsi vous aussi, vous pourrez profitez d’un vol en toute tranquillité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.